SNCF : Acheter un billet

Premier billet sur le tortillard du web: l’achat d’un billet
Problème N°1
Je veux un billet de train Saint Pierre des Corps/Paris.
Comme je fais souvent cette recherche, lors de ma saisie, mon navigateur complète ma requête et me propose SAINT PIERRE DES CORPS (37) et PARIS (75).
Je clique Rechercher et la SNCF m’affiche cet avertissement
« Nous avons plusieurs propositions pour la ville de départ et/ou d’arrivée que vous avez saisie. Vous pouvez consulter nos propositions grâce au lien Aide. Merci. »

sncf

Je clique Aide.
Et le site ouvre une nouvelle fenêtre et me propose SAINT PIERRE DES CORPS (37), orthographié de la même manière que ma saisie.

sncf

Je clique Rechercher et la SNCF m’affiche le même avertissement.
Alors, je clique Aide.
Et le site ouvre une nouvelle fenêtre et me propose PARIS (75), orthographié de la même manière que ma saisie.

sncf

Je clique Rechercher, et là ça fonctionne… Enfin
Problème suivant : Choisir sa place
CYB

Continuer la lecture de « SNCF : Acheter un billet »

Les bugs de la SNCF

SNCFJe ne connais personne dans mon entourage qui ne soit pas frustré, énervé, voire en colère contre voyage-sncf.com. Les dysfonctionnements sont tellement fréquents, et durent depuis tellement longtemps que beaucoup pensent que la SNCF se moque des voyageurs. La notion de service n’est toujours pas sur les rails.
La réponse de la locomotive du web est de dire « vous ne vous rendez pas compte, notre site est tellement visité que c’est normal qu’il plante de temps en temps. Mais c’est rare ». En fait, il plante quasiment à chacune de mes utilisations, et à part l’ajout de pubs et de machins qui clignotent, le site s’englue dans ses bugs.

Continuer la lecture de « Les bugs de la SNCF »

Crise, sexe et startups

Difficile de l’ignorer, c’est la crise! L’activité économique ralenti, les clients réduisent leurs dépenses, annulent leurs projets ou les retardent. Que ces décisions, ou absences de décision soient justifiées ou pas (moi je dis « pas ») le travailleur du web se retrouve avec devant lui deux angoisses, moins de travaille donc moins de pépettes à la fin du mois, et plein de temps libre.
Après avoir refait sa home page, vu une dizaine de vidéos, twitté cinquante fois, changé la photo de son profil sur Facebook, le travailleur du web se trouve fort dépourvu.
Pourquoi ne pas profiter de ce temps pour se former, pour apprendre des choses? Alors bien sur, dans notre pays (la France) le freelance, ne sera pas aidé dans cette démarche, il doit payer plein pot. Et comme c’est la crise, il n’a pas les moyens. Pour peu qu’il parle anglais, il a maintenant la possibilité de suivre des cours en ligne gratuitement.
Youtube Edu, propose des dizaines de conférences, entretiens et cours avec des professeurs des universités US les plus prestigieuses. Par exemple, écoutez, John Quelch, prof à Harvard, donner des pistes sur la psychologie du consommateur en période de récession.
Grâce à Academic Earth, vous allez à Stanford, écouter un cours de Guy Kawasaky sur les startups, ou à Yale pour tous savoir sur le sexe, l’évolution et la psychologie par Paul Bloom. (très drôle)
Est-ce qu’il existe la même chose en français?

Plan Numérique 2012

En l’absence de Sarkozy, c’est Eric Besson qui a présenté les 151 propositions du Plan Numérique 2012 à l’Elysée. La vidéo est disponible sur le site de l’Elysée. Beaucoup de « il faut », notamment le fait que tout le monde devrait avoir accès au haut débit, cette promesse a déjà été faite du temps de Chirac, mais sans résultat. J’ai remarqué un chiffre, seulement 1 entreprise sur 3 dispose d’un site internet.

Couleurs

Le rouge évoque la chaleur, la passion, l’amour, la rébellion, le pouvoir, le sexe, le radicalisme, l’excitation, le diable… Le rouge c’est la couleur de Coca et de Xerox. Usabilitypost publie un article (anglais) intéressant sur la couleur des logos.
La vision est anglo-saxonne, dans un pays latin, la perception est un poil différente. Parce que Xerox, sexy et rebelle ?